Thèses

Ci-joint un résumé des thèses qui ont été présentées et défendues au cours d’une seance publique.
Les thèses peuvent être consultées sur simple demande.
Demandez les conditions au secrétariat de la BELSO info@belso.be

Ici vous trouvez la liste par auteur.

INFORMATIONS CONCERNANT LA THESE – LE MEMOIRE – LE TRAVAIL DE FIN D’ETUDES OSTEOPATHIQUES

Session juin

1.But de la these

Le mémoire constitue l’étape ultime dans la formation en Ostéopathie.
Il témoigne de la maturité, de l’esprit scientifique, de la capacité d'analyse critique et de synthèse de l’étudiant.
Les objectifs lors de la réalisation de ce travail sont une confrontation avec une expérience de travail intellectuel approfondi et autonome, une analyse critique et approfondie d’un sujet en rapport avec la pratique de l’Ostéopathie et une contribution à l'avancement des connaissances dans le domaine de l’Ostéopathie.
D'une manière générale, l'accent est placé sur la nécessité d'aller au fond des choses dans l'étude d'un sujet précis et pas d'effleurer l'ensemble des aspects d'un problème général.

L'obtention d'un diplôme en Ostéopathie (D.O. – Degree in Osteopathy) est, en même temps que le recyclage permanent, une garantie de qualité pour la profession.
Ce n'est pas seulement important pour l’étudiant lui-même, mais cela signifie également, pour le patient, la confirmation de la qualité de ses soins.
Le titre de D.O. bénéficie d'une reconnaissance internationale, c’est un critère de remboursement pour bon nombre de compagnies d'assurance et de mutuelles.

2.Conditions

Le candidat est tenu de soumettre le sujet de sa thèse (le titre, la motivation de la these, la méthodologie à suivre, la structure générale de la thèse) au Président du comité directeur de la BELSO. - 1 mémoire par étudiant, pas de mémoire réalisé à plusieurs -
Président du comité thèses :

Jean Marcel Neefs, D.O.,
info@belso.be

Le candidat recevra de la part du président du comité directeur de BELSO, l’approbation ou le refus du sujet de la thèse.
Ce n'est que lorsque l'avis est favorable que l'étudiant peut considérer son sujet comme accepté.

Quand le candidat décide de présenter son travail il verse:

  • € 400 au compte IBAN BE05001350926575/BIC GEBABEBB de new Belso avant le 1 janvier avec la référence: “inscription session D.O.".
  • € 400 au compte IBAN BE05001350926575/BIC GEBABEBB de new Belso avant le 1 janvier avec la référence “assistance thèse + nom du superviseur” (cfr. Infra “5° Règlement de l’assistance du candidat par Belso”)

La thèse sera remise en 1 ex. 'papier' avant le 10 mai au secrétariat c/o Evert De Witte, D.O., Sint-Jansplein, 3, B- 9100 Sint-Niklaas et un exemplaire par voie electronique à chaque membre du jury. La version ‘papier’ peut également être remise au “campus Charleroi” le 9éme séminaire. 

3. Généralités

On distingue classiquement deux types de travail:

  • le mémoire bibliographique dans lequel l'étudiant rassemble l'essentiel de la littérature traitant d'une question, l'analyse et en fait une présentation critique;
  • le mémoire expérimental dans lequel l'étudiant aborde un thème neuf ou peu exploré, met en place une démarche d'observation systématique, analyse et critique les résultats enregistrés.

Pour tout autre type de mémoire, il sera établi un « contrat méthodologique » entre
l'étudiant et le comité directeur de la BELSO.
Le travail devra toutefois être en rapport direct avec la médecine ostéopathique.
L’étudiant évitera de choisir un thème ésotérique, mais un sujet en relation directe avec l'ostéopathie afin de mettre en valeur un fait ostéopathique ou de le démystifier. Plutôt un thème précis qu'un sujet vaste.
Le paramètre le plus important est que le travail doit prouver que le candidat est apte à faire de la recherche scientifique et est capable de pénétrer au maximum au cœur du sujet présenté.
Dans le cas d'une étude clinique le candidat doit prouver qu'il peut mettre au point une méthode d'investigation clinique, et d'en évaluer les données obtenues, ainsi que de les interpréter.
De plus, ce faisant, il doit également être en mesure de démontrer la qualité et la valeur de son travail de fin d'études.
Choisissez un sujet sur lequel vous ayez assez d'informations et un échantillon statistique intéressant.
Le chercheur doit être en mesure de tirer des conclusions équilibrées basées sur les données de la recherche, et non pas sur ses propres préjugés, non testés, quoiqu'il ne soit pas interdit de tenir compte de données empiriques, à condition que celles-ci n'éclipsent pas les résultats de recherche obtenus.

L'approche anatomique et physiologique de la thèse doit être limitée vis à vis de l’entièreté du travail. Le candidat se limitera aux rappels strictement nécessaires à la compréhension du sujet qu'il traite (anatomie entre 5 et 10 pages – biomécanique : entre 5 et 10 pages – physiologie expliquant la relation à démontrer : 5 à 10 pages). Il n'est pas utile de développer de longs rappels sur des matières qui constituent la base de la formation. De même, il ne faut pas faire de référence directe à des cours ou à d'autres mémoires, l'étudiant doit plutôt utiliser les sources bibliographiques originales citées dans ces documents.
La partie théorique de sa recherche sera appréciée pour la qualité de sa synthèse.

Le candidat doit être capable de donner une évaluation des techniques utilisées.
Les conclusions formulées en fin de travail doivent être originales, mais peuvent être soutenues par des conclusions déjà parues dans la littérature scientifique.

Le candidat doit être assisté par un superviseur de thèse.
La durée de la présentation (en version power point) devant le jury ne peut dépasser 20 10 minutes et sera suivie par 20 minutes de questions du jury international . Les questions portent uniquement sur le sujet de la these.
Le superviseur de la thèse peut être présent lors de la présentation, par le candidat, de la thèse de fin d'études ostéopathiques. Il assiste, en tant qu'observateur, à la défense de la thèse, et peut, si le jury le permet, poser au candidat des questions supplémentaires, en vue de soutenir le candidat. 

4. Structure de la thése

La thèse sera présentée brochée sur format DIN A4, Pour le corps de texte vous utilisez une police de caractère de taille 12 et un interligne de 1.5 .
Elle comptera entre 50 et 150 pages au sein desquelles les rappels ne dépasseront pas 30 pages, y compris les illustrations. D'une manière générale, la qualité de la synthèse doit primer sur la quantité. Le dépassement de ces limites constitue un élément négatif dans l'appréciation du jury ou même un refus.

a. La couverture :
Elle sera de couleur rouge et portera les mentions suivantes :

The Belgian School of Osteopathy
Titre
Thèse de fin d’études ostéopathiques pour l’obtention
du titre de D.O.
Présentée et défendue publiquement 
devant un jury international.
Par : Monsieur/Madame (Prénom + nom)
Né(e) le ................... à ............... année académique 20.. - 20..
Superviseur: ............................. 

b. La premiere page 

Identique à la couverture mais sur papier blanc.

c. La table des matières
Celle-ci reprend les différents chapitres et paragraphes, ainsi que la pagination
Ceci doit permettre de consulter du premier coup d'œil la partie recherchée de la thèse.

d. La preface – Les motivations
Ici l'on retrouve la motivation, l’aperçu de la thèse, ou l'importance du sujet présenté dans le cadre de l’ostéopathie.
Le candidat élucidera ici les hypothèses (la problématique) ainsi que la structure de la thèse et la méthode suivie pour atteindre l'objectif.

e. Les remerciements
Les remerciements se limtent à une page

f. La thèse proprement dite
Ceci est une élaboration détaillée du sujet.
Décrivez les patients en détail, et référez au nombre total de personnes examinées.
Plus le nombre de ces patients sera élevé, plus les résultats de la recherche seront significatifs.
Vous donnez le nombre de cas étudiés - minimum de 30 cas – et l'échantillon de population (age, sexe, symptômes)
Vous expliquez les formules mathématiques utilisées pour les statistiques.
Apres la présentation des statistiques vous en faites l'analyse des résultats.
Vous illustrez votre recherche par des tableaux, des barres, des camemberts.
Reproduisez fidèlement votre recherche ainsi que les moyens employés (procédure, instruments de mesure, techniques) La reproduction de graphiques et de tableaux de vos résultats est très appréciée.

g. Conclusion
Celle-ci comprend le rappel du choix du sujet, l'objectif poursuivi,les hypothèses posées dans l’introduction et relate l'énumération des résultats obtenus, la description de la valeur thérapeutique de ces résultats et la mention d'une hypothèse concernant la valeur des résultats obtenus. Cette conclusion donne aussi les limites de la recherche et l’ouverture vers d'autres recherches qui pourraient prolonger le travail et formule des perspectives d'avenir et des questions ouvertes.Donnez, décrivez vraiment votre opinion personnelle.

h. Traduction - Résumé
Le résumé est une synthèse globale de votre thèse.
A la lecture de ce résumé, le jury doit pouvoir comprendre votre travail.
Il est donc important de mettre l’accent sur votre vision et votre apport personnel.
Ce résumé sera traduit en Anglais en Néerlandais et en Italien.

i. Bibliographie.
Les informations tirées de la littérature scientifique vont constituer la base du travail de recherche et de synthèse exigé dans le mémoire. L’accent est mis sur la bibliographie internationale. Au minimum, 20 références bibliographiques de qualité doivent avoir été lues, assimilées et effectivement intégrées au mémoire. Ces références doivent présenter des informations pertinentes par rapport au sujet traité. La bibliographie complète sera présentée en fin de travail. Celle-ci doit contenir tous les livres, articles et documents consultés pour le travail. Le classement doit se faire par ordre alphabétique d'après le nom du premier auteur.
Tout document cité dans la bibliographie doit avoir été effectivement utilisé pour la
rédaction. Il est recommandé de classer séparément les livres, les articles de revue et les documents électroniques. Les références doivent être complètes. On respectera les points et les virgules.

Comment rapporter?

(source : http://bibliotheque.uqac.ca/aide/guides/style_apa.pdf)

Style de citation APA Le style de citation APA est défini par l’American Psychological Association. Ce style est le premier du genre développé par un groupe de chercheurs en sciences sociales. C’est un style éditorial qui permet de présentation des listes de références, de déterminer la ponctuation, les abréviations, la construction des tables, la sélection des rubriques, la citation des références et la présentation de statistiques.

Pour en savoir plus :
UQAM. (2010) InfoSphère : citer ses sources. Repéré à http://www.bibliotheques.uqam.ca/infoSphere/sciences_humaines/module7/citer. html
Provost, M.-A. (2010). Normes de présentation d’un travail de recherche. Trois- Rivières : S.M.G., 2010. LB2369 N851 2010
Clément, M.-È., Robert, M., LeBlanc, L., Boisvert, D., Laframboise, M.-R. et Tardif, G. (2007). Méthodes de travail pour la réussite des études universitaires : Travail d’analyse et de rédaction : Règles de la rédaction scientifique (exemple APA) Repéré à http://pdci.uquebec.ca/methodes-travailuqo/b03.ppt
École polytechnique de Montréal. (2011) Guide de présentation des citations et des références bibliographiques. Repéré à http://www.polymtl.ca/biblio/utiliser/citations-guide.pdf
Bibliothèque École polytechnique de Montréal. (2010) Comment citer... adaptation du style APA. Repéré à http://www.polymtl.ca/biblio/utiliser/citation-apa.pdf American Psychological Association (2011) APA Style. Repéré à http://www.apastyle.org/ 

j. Liste des travaux consultés - Liste de la littérature consultée
Ce listing contient la littérature consultée, ainsi que sa classification
alphabétique suivant l'auteur.
Comment rapporter?
· Nom et initiales du prénom de l'auteur.(MAJUSCULES)
· Titre complet de l'ouvrage consulté (minuscules et souligné!)
· L'Editeur
· Date de l'édition du livre ou de l'article (en cas d'article le nom du périodique doit être mentionné)
· Nombre de pages de l’édition

5. Règlement de l'assistance du candidat par BELSO.

Chaque étudiant doit se faire conseiller et guider par un superviseur de la BELSO qui peut être un professeur de l'école ou encore un Ostéopathe D.O.agréé par la BELSO ou un Médecin agreé par la BELSO. Il assiste le candidat étroitement tout au long de la recherche scientifique et du travail rédactionnel. Les superviseurs sont parfaitement au courant de ce qui est attendu du mémoire.

Le superviseur est la personne qui conseille l'étudiant sur le choix de son sujet, son développement et la bibliographie associée, qui assure le suivi du travail, vérifie l'exactitude du contenu scientifique et professionnel dans le respect strict des directives générales de l'école.
Le mémoire reste cependant avant tout un travail personnel de l'étudiant qui en assume seul la responsabilité. Le rôle du promoteur se résume à mettre sur la voie et à encadrer l'étudiant.
Le superviseur n'est pas responsable du retard qui pourrait être accumulé par l'étudiant dans l'avancement de son travail ni de la note finale.
Le superviseur peut également être présent lors de la présentation, par le candidat, de la thèse de fin d'études ostéopathiques.
Le promoteur de thèse assiste, en tant qu'observateur, à la défense de la thèse, et peut, si le jury le permet, poser au candidat des questions supplémentaires, en vue de soutenir le candidat.
La durée de la présentation (version power point) devant le jury ne peut dépasser 20 10 minutes et sera suivie par 20 minutes de questions du jury. 

Cette assistance signifie que chaque candidat a la possibilité de consulter, par 2 x 2h ( sur rendez-vous), le superviseur afin de réviser complètement sa thèse.
En plus, les candidats peuvent toujours consulter le superviseur mais uniquement par e-mail ou courrier. Le superviseur les contactera dans les plus brefs délais suivant leur demande d'informations.
La redevance financière pour les services d'assistance du superviseur s'élève à € 400 à verser au compte IBAN BE05001350926575/BIC GEBABEBB de new Belso avant le 1 janvier avec la référence :"assistance thèse + nom du superviseur”.

6. Pour finir quelques conseils pratiques:
Précaution importante: l'étudiant veillera à garder un double du manuscrit et une copie de la présentation en version power point sur clef USB. 

Les photos, dessins, schémas seront numérotés tout au cours du travail (+ faire référence dans le texte). Les références bibliographiques de chaque illustration seront mentionnées en légende et dans la bibliographie finale.
Les visages des patients ne peuvent être reconnaissables sauf accord du patient. L’accord des parents est impératif quand on traite des enfants ou des adolescents.
Dans ces deux cas, l’accord doit être mentionné dans le travail. Il est en tout cas impératif de respecter l’éthique médicale.

Il ne faut pas abuser des abréviations. Elles se justifient lorsqu'il y a nécessité de gagner de la place, dans des tableaux statistiques, les notes et références, par exemple. Elles ne peuvent être un obstacle à la compréhension ni traduire un certain laisser-aller. Un point se met après tout mot abrégé sauf si la dernière lettre de l'abréviation est la même que la dernière lettre du terme original. Les abréviations doivent être uniformes tout au long du travail.

Abréviations:

etc. = et cetera (et le reste)

cf. = confer (comparer, se référer à)

ibid. = ibidem (au même endroit -dans les références)

id. = idem (le même)

s.d. = sans date d'édition (dans les références et les bibliographies)

s.l. = sans lieu d'édition (dans les références et les bibliographies)
s.l.n.d. = sans lieu ni date (dans les références et les bibliographies)
op. Dt. =oeuvre citée
N.B. = nota bene

Mme = madame; Mr = monsieur

Symboles: Ils sont normalisés en Belgique - On les écrit sans point final 

km = kilomètre
m = mètre
cm = centimètre
mm = millimètre
0 = degré
h = heure
min = minute
s = seconde

' = minute d'angle
" = seconde d'angle
m2 = mètre carré
m3 = mètre cube
g = gramme
kg = kilogramme
1 = litre
s.d. = déviation standard

FB = franc belge
€ = euro

Les abréviations spécifiques à l’Ostéopathie seront utilisées pour les énoncés d'exercices. Ceux-ci se feront suivant les règles établies.
Lors de la première utilisation d'une abréviation l'expression complète sera utilisée suivie de
son abréviation entre parenthèses. Lors de utilisations suivantes, l'abréviation seule sera notée.

Les mots clés devront être définis en annexe

Les informations présentées dans le travail (idées, informations "non-texto", schémas, photos, programmes d'exercices) seront clairement associées à leur auteur. Toute information doit pouvoir être vérifiée par le lecteur, ce qui nécessite des références précises. Des textes d'auteurs peuvent être insérés dans le travail. Le passage cité doit être placé entre guillemets et la référence complète indiquée.
Le mode de référence est laissé au choix de l'étudiant mais sera homogène tout au long du mémoire.
*1. note de bas de page et récapitulatif des références placé à la fin du mémoire
*2. nom du premier auteur + année entre parenthèses et récapitulatif des références
placé en fin de chapitre ou en fin d'ouvrage.

exemple 1 ..

D'après Keleman S, « The cell creates internal pressure to ward off external compression. This pressure continuum generates self-identity »(l)
..... (en bas de page)

(1) Keleman Stanly, Emotional Anatomy, the structure of experience, Berkeley, Center Press 2045 Francisco Street Berkeley California 94709,1985. ISBN 0-934320-07-1. p. 5.

exemple 2 ..

« The cell creates internal pressure to ward off external compression. This pressure continuum generates self-identity » (Keleman Stanly, Emotional Anatomy, the structure of experience, Berkeley, Center Press 2045 Francisco Street Berkeley California 94709,1985. ISBN 0-934320-07-1. p. 5. )

Il est frauduleux de recopier des passages de textes d'auteur en les faisant passer pour de la rédaction personnelle, changer quelques mots ne supprime pas la fraude.

Le plagiat ou la fraude donneront lieu à un refus du travail.

"Plagiat: vol littéraire : = copie, emprunt, imitation."
"Plagier: copier un auteur en s'attribuant indûment des passages de son oeuvre (imiter, piller, calquer)."
En remettant son travail, l'étudiant atteste de l'originalité de son manuscrit et décharge la Belso et le superviseur de toute poursuite éventuelle.

Nous vous souhaitons beaucoup de succes

pour le comité directeur de Belso.

J. M. NEEFS, D.O., 
Directeur 

Agenda

“Le système neuro-végétatif la clé du savoir ostéopathique” - 26 + 27 janvier 2019

Formation par monsieur Chantepie

Inscrivez-vous ici.

 

“Approche crânio-sacrée chez les bébés, les enfants et les adultes” - 25 + 26 mai 2019

Formation par monsieurs Roels  

Inscrivez-vous ici.

© Copyright belso.be - Website door RSJ Media
Cookies en privacy